L'Autre Dumas Vous êtes ici : Accueil > Forum
Page précédente | Imprimer

De : Napolitain Le 4/1/2010 à 16:29
L'Autre Dumas
En attendant de voir L'Autre Dumas de Safy Nebbou sur grand écran, jetez donc un il à la bande annonce sur la page actualités. Deux ou trois amis de Dumas ont pu assister à la projection privée du film il y a quelques semaines et ont été plutôt agréablement supris. Sortie en France et en Navarre le 10 février 2010.
[citer]

De : Alexandra Le 4/1/2010 à 20:44
il y a également un support pédagogique à télécharger !!!
[citer]

De : Sarahe Le 5/1/2010 à 12:22
Très bonne impression après avoir vu la bande annonce, Depardieu a l'air excellent (honnêtement je ne vois pas qui d'autre aurait pu jouer notre cher Alexandre car le rôle lui va comme un gant !) ! J'ai hâte de le voir !!
[citer]

De : ciné Le 20/1/2010 à 16:24
L'autre Dumas
Je programme le film "L'autre Dumas", le jeudi 25 février au cinéma près de Lyon et je recherche un enseignant spécialiste de l'écrivain afin de faire un débat après la projection. Auriez vous des contacts sur Lyon et sa région ?
mon mail: cine@letoboggan.com
[citer]

De : Napolitain Le 20/1/2010 à 21:14
Sarah Mombert. Allez dans actualites puis dans la page consacree aux colloques. Cherchez le colloque Dumas homme de presse, vous trouverez les coordonnees.
[citer]

De : Alteredit Le 7/2/2010 à 15:23
L'Autre Dumas
Nous espérons que le film fera redécouvrir l'oeuvre personnelle d'Auguste Maquet.
[citer]

De : Napolitain Le 7/2/2010 à 23:51
Et bien je viens de lire La maison du baigneur de Maquet (seul) et j ai ete agreablement surpris. Ce n est "pas tout a fait du Dumas" sans mauvais jeu de mot mais c est a peu pres captivant comme un Dumas "normal"...
Excusez pour les accents mais je tape sur un clavier etranger.
[citer]

De : venturelli Le 8/2/2010 à 10:37
citation:

Excusez pour les accents mais je tape sur un clavier etranger.


...compagnon d'infortune !
Chaque fois une demie heure pour une
ê - ô - - ü ...

PS

Aaah, oui je poursuis avec mes messages idiots et dégagés sur ce Forum tellement sérieux et engagé...
[citer]

De : Athos! Le 10/2/2010 à 9:41
Je suis allée hier soir à l'avant première parisienne du film...En aucun cas il ne fait découvrir l'oeuvre personnelle d'Auguste Maquet.
Poolvorde est bluffant!J'attends de voir vos commentaires mais personnellement je trouve dommage que l'on assiste pas plus aux travaux d'inspiration/que les traits de vie un peu vulgaires de Dumas soient accentués.
Mais le scénario est pas mal trouvé, les costumes sont magnifiques, et la musique également!

Il n'empêche que je me demande en fin de compte si ce film peut faire de nouveaux fans de Dumas, de notre Dumas littéraire et romancier..

A voir!
[citer]

De : Laurent Le 11/2/2010 à 20:35
Moi je le suis devenu il y a 6 mois....c'est une drogue maintenant ! Un "truc de ouffff" comme diraient les élèves ^^.
[citer]

De : Alexandra Le 20/2/2010 à 11:00
Bilan "L'autre Dumas" : Depardieu (forte resssemblance et bonne interprétation) mais Benoît Poolvoerde est magistral et dégage une émotion intense !!! Mr Poolvoerde, il ne faut pas arrêter votre carrière !! Il a une sensibilité à fleur de peau (déjà dans le film "Entre ses mains" avec Isabelle Carré)

Effectivementje rejoins Athos pour le commentaire, c'est surtout les premièresmintes du flm et la manière dont parlait Dumas au ébut qui m'ont un peu un temps soit peu choqué !!
[citer]

De : Vincent Mollet Le 5/3/2010 à 23:34
Vu aussi! Distribution impeccable, avec des actrices qu'on voit scandaleusement peu au cinéma (Dominique Blanc en maîtresse de Dumas, Catherine Mouchet en épouse de Maquet). Sur la vulgarité (en y pensant, j'ai vu deux films le week-end dernier, et tous deux commençaient par une scène où un personnage vomit sur un bateau, l'autre étant Shutter Island de Scorsese avec Leo Di Caprio) ... bon, ça faisait peut-être aussi un peu partie de Dumas dans la vraie vie, non? Et à ce propos, pour le citer: je n'irai pas trop chercher la vérité historique (il m'étonnerait fort que les insurgés républicains aient massacré la garnison de Sainte-Pélagie, par exemple), mais "il est permis de violer l'histoire", etc. Un film très dumasien donc

[citer]

De : Napolitain Le 6/3/2010 à 17:50
C'est vrai que cette intrigue révolutionnaire... cela phagocyte inutilement le film au détriment d'aspects qui auraient pu être développés. Y avait-il besoin absolument d'une telle intrigue pour faire "tenir debout" le film ? Dès que celle-ci se met en place, on se dit qu'on fait fausse route... La vie à Monte-Cristo est rendue un peu faiblement, il y avait pourtant de quoi faire, et de quoi s'inspirer avec "Histoire de mes bêtes". La fête d'inauguration du château est rendue d'une manière bien insuffisante. Et puis quel dommage d'avoir tourné ça dans ce château qu'on ne connaît même pas, et non pas dans le "vrai" Monte-Cristo de Marly ! Sur la crudité de Dumas, je ne sais pas si elle est exagérée, mais elle ne m'a pas choqué car elle va comme un gant à l'acteur Depardieu, qui épouse parfaitement le rôle. La première scène sur le bateau (Dumas tirant avec jouissance sur tous les volatiles qui passent, tandis que Maquet est malade comme un chien et vomit tout ce qu'il peut) est d'une drôlerie... et annonce bien les deux caractères tels qu'ils seront développés. L'appétit sexuel de Dumas est montré d'une façon inutilement vulgaire quand même. J'ai trouvé ce film a moitié réussi, on en sort à la fois content et frustré...
[citer]

De : Gérard Delteil Le 9/9/2010 à 9:02
Bon, j'arrive après la bataille. Je viens seulement de voir ce film (en DVD)...

Assez grosse déception. Si on laisse de côté le choix de Depardieu, certes, les comédien(ne)s sont bons, en particulier Polvoorde, comme cela a été souligné. Mais la réalisation manque singulièrement de personnalité, de panache, d'envergure, de rythme. Ce n'est même pas au niveau de certains téléfilms de la série des Maupassant ! A part la scène du bal masqué, on a aussi l'impression que le réalisateur a manqué de moyens : on ne voit jamais Dumas dans la rue, au Théâtre, au restaurant. Quant aux scènes "révolutionnaires", elles sont franchement minables !

Sur le fond, j'aurais aimé voir d'autres aspects de la personnalité de Dumas, par exemple l'enquêteur qui étudiait certains de ses sujets sur le terrain, son imagination débordante, sa rapidité d'écriture. Alors que ce film donne l'impression qu'il avait parfois le vertige de la page, manquait d'inspiration et était complètement perdu sans Maquet...
[citer]

© Société des Amis d'Alexandre Dumas
1998-2010
Haut de page
Page précédente